L'Education numérique avec Tice-Education

  • word    
  • writer
  •   excel  
  • calc
  • powerpoint
  • impress
  • chrome
  • firefox
  • safari
  • ie-10-logo
  • ipad 
  • el capitan logo
  • macosx
  • Windows 10
  • linux
  • nexus4
  • android
  • tbi
  • pdf
  • archive black zip 128
  • scratch
  • langage
  • 01010101
  • scratch algo
  • sublimetext ecran
  • cardboard box blue 128
  • robots 
  • Imprimante 3D 
  • car 
  • videoprojecteur 

3etoiles
toutpublic Lectures et lecteurs numériques : perspectives des derniers sites

Depuis la sortie de l’IPad, la question de la pratique de la lecture numérique se pose de plus en plus, alors que beaucoup d’utilisateurs de supports numériques envisagent de lire toujours plus digitalement. Mais, la question du livre numérique soulève de nombreuses questions, tant au niveau des usages que des contenus.

Quels lecteurs ? Quels producteurs de contenus ?


Les livres numériques sont autant un outil qu’un contenu à proprement parlé comme le Kindle, parce qu’ils offrent des outils et des ouvrages ciblés et très peu grand public. Si les éditeurs classiques ne se lancent pas encore massivement dans cette niche, les bloggeurs et autres propriétaires de site, ou encore les spécialistes de la communication et du marketing sont déjà très présents sur ce créneau.
Ces professionnels , ou encore ceux issus des milieux de l’art ou tous les organismes ayant une existence sur le web plus forte que dans les médias traditionnels produisent des e-book qui rencontrent leur public dans les propriétaires précoces de livres numériques.
Autant dire que ces créateurs de contenus et lecteurs représentent une minorité. Mais pour autant, le livre numérique propose des développements plus qu’attrayants pour les TICE et l’enseignement.

Elèves lecteurs numériques de demain

Pour les TICE, le livre numérique peut être une plateforme pleine de ressources. L’interactivité, les mises à jour seraient aisées et diversifiés, d’autant que les éditeurs de contenus existent potentiellement déjà. Avec une simple connexion internet haute vitesse, le professeur serait en mesure de proposer des diagrammes visuellement intéressants, des données mises à jour et un support d’aide à l’enseignement que l’on rêve déjà idéal.  Un livre pour la classe, des ateliers sous forme de projections, un parfait complément du livre de l’élève, les perspectives se dessinent vite.

Sont-elles viables ? La question se pose encore, mais la sortie de concepts comme le Labo de la BNF encourage les plus beaux projets et amène à se poser concrètement la question de l’usage du numérique dans les salles de cours.

Cependant, persiste l’idée que la lecture numérique ouvrira la porte de la littérature à des publics qui ne s’y intéressent pas aujourd’hui. Compter sur cette idée est quelque peu utopique et joue sur l’idée qu’un support populaire démocratisera la lecture. Utiliser le mot populaire n’est pas anodin ici car cela reflète un support envié de tous mais non démocratique, tant par son prix que par son usage. Alors si le livre numérique doit devenir populaire et démocratique, offrons à l’école ce rôle là.

Pour écrire un commentaire, merci de se connecter :
- Les messages déplacés et les critiques non argumentées seront supprimés.
- Le langage SMS est banni et les liens commerciaux sont interdits.

L'équipe Tice-Education

Newsletter

Actualité de l'Éducation numérique
captcha 

Devenir Membre

Pour vous informer sur l'école numérique (Tice), les applications pédagogiques, les outils, le codage, l'algorithmique, les objets connectés... Totalement Gratuit !

S'inscrire

REMARQUE : Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.