L'Education numérique avec Tice-Education

  • word    
  • writer
  •   excel  
  • calc
  • powerpoint
  • impress
  • chrome
  • firefox
  • safari
  • ie-10-logo
  • ipad 
  • el capitan logo
  • macosx
  • Windows 10
  • linux
  • nexus4
  • android
  • tbi
  • pdf
  • archive black zip 128
  • scratch
  • langage
  • 01010101
  • scratch algo
  • sublimetext ecran
  • cardboard box blue 128
  • robots 
  • Imprimante 3D 
  • car 
  • videoprojecteur 

toutpublic
numerique instructionsSelon le Rapport sur l'état d'avancement de l'Europe numérique et « L’édition 2017 de l’Indice relatif à l’économie et à la société numériques » élaboré par la Commission européenne, la France se classe en 16e position parmi les 28 États membres de l’UE, soit un classement globalement inchangé et une légère amélioration de sa note par rapport à 2016 (voir article ici).

 

La France a obtenu de bons résultats en ce qui concerne les compétences numériques élémentaires et avancées, notamment grâce à une très forte proportion de diplômés dans les matières scientifiques et techniques (2e position). La France affiche également de bonnes performances en matière d’administration en ligne (services proposés en ligne et utilisation de ces services) et de données ouvertes. Néanmoins, son niveau de connectivité est inférieur à la moyenne européenne, notamment en raison d’un faible taux de couverture de la bande mobile 4G et du haut débit rapide. Les entreprises en France présentent également un niveau d’intégration des technologies numériques (facturation électronique, nuage) inférieur à la moyenne; leur note relative à l’identification électronique est faible.

En ce qui concerne le commerce électronique, la France occupe une position moyenne. Enfin, la France est en retard pour ce qui est de l’utilisation de l’internet, tant sur le plan des contenus (actualités, musique et vidéo) que sur le plan de la communication (réseaux sociaux), et ce, bien que les transactions en ligne (opérations bancaires, achats) soient très courantes.
La France appartient au groupe des pays obtenant des résultats moyens

Indice relatif à l'économie et à la société numérique 2017 :

Classement DESI economie numerique 2017

Connectivité :

Avec une note globale de 0,55 pour sa connectivité, la France se classe 20e parmi les États membres de l’UE. Les ménages français sont entièrement couverts (couverture de 100 %) par le haut débit fixe et 72 % d’entre eux sont abonnés au haut débit fixe (légèrement en- dessous de la moyenne de l’UE de 74 %). Concernant les réseaux aux performances plus élevées, la situation est plus complexe: seuls 47 % des ménages français disposent d’une couverture NGA (accès de nouvelle génération ou réseaux haut débit rapide d’une vitesse d’au moins 30Mbps); en outre, seulement 18% des ménages français ayant un abonnement au haut débit fixe ont choisi le haut débit rapide.

Ces chiffres sont inférieurs aux moyennes de l’UE de 76 % pour la couverture NGA et de 37 % pour l’abonnement au haut débit rapide. Notons toutefois qu’une croissance annuelle significative a été enregistrée par l’autorité de réglementation nationale, l’ARCEP.

Capital humain et Education :

En ce qui concerne le volet «capital humain», la France présente de bonnes performances (9e place de l’indice DESI 2017) et est en progrès (par rapport à sa 10e place dans l’indice DESI 2016). Les Français sont des utilisateurs réguliers de l’internet (82 % des personnes âgées de 16 à 74 ans consultent l’internet au moins une fois par semaine) et possèdent de bonnes compétences numériques (56 % des personnes âgées de 16 à 74 ans possèdent au moins des compétences numériques de base). La proportion particulièrement élevée de diplômés en sciences et technologies (23 diplômés pour 1 000 habitants âgés de 20 à 29 ans, 2e position dans l’UE) pourrait expliquer en partie le niveau généralement élevé de compétences numériques et l’utilisation élevée de l’internet. Toutefois, les entreprises françaises rencontrent des difficultés pour recruter des spécialistes des TIC (43 % des entreprises de plus de 10 employés hors secteur financier ayant essayé de recruter des spécialistes en TIC ont fait état de difficultés pour pourvoir leurs postes vacants). La France est malgré tout proche de la moyenne de l’UE (41 % d’entreprises avaient signalé les mêmes problèmes en 2016).
La stratégie numérique du gouvernement intitulée « La République numérique en actes » inclut deux mesures en faveur du développement des compétences numériques (TICE) et l'emploi.
Avec un financement de 1 milliard d’EUR sur trois ans, Le « Plan numérique pour l'éducation » vise à améliorer l’efficacité du système scolaire et à inculquer les compétences numériques essentielles aux écoliers. 200 écoles et 300 collèges (enseignement secondaire inférieur) ont mis en œuvre ce plan à partir du début de l’année scolaire 2015.

Utilisation de l'internet :

L’utilisation de l’internet est le volet pour lequel la France se classe le plus bas (25e place des indices DESI 2017 et 2016). Concernant les contenus, seuls 56 % (27e place) des individus ayant utilisé l’internet au cours des trois derniers mois avaient lu un journal ou un magazine en ligne; 75 % (21e place) jouent à des jeux, regardent des films ou écoutent de la musique en ligne, ou en téléchargent; et 12 % (18e place) regardent des vidéos à la demande. Par ailleurs, s’agissant de la communication, parmi les personnes ayant utilisé l’internet au cours des trois derniers mois, 34 % (25e place) ont effectué un appel téléphonique ou vidéo en ligne; 47 % d’entre eux (28e, dernière place) participent à un réseau social. En revanche, sur le plan des transactions en ligne, la France se situe au- dessus de la moyenne: 69 % (10e place) des personnes ayant utilisé l’internet au cours des trois derniers mois ont eu recours à des services bancaires en ligne et 75 % (7e place) des utilisateurs de l’internet au cours de l’année écoulée ont commandé des biens ou des services en ligne.

Intégration de la technologie numérique :

En ce qui concerne l’intégration des technologies numériques par les entreprises, la France se classe en-dessous de la moyenne (16e place de l’indice DESI 2017), mais progresse tant au niveau de son classement qu’au niveau de sa note (18e place et 0,32 dans l’indice DESI 2016). S’agissant de l’activité des entreprises en ligne, 39 % des entreprises de plus de 10 employés hors secteur financier partagent des informations en interne en utilisant des logiciels de planification des ressources d’entreprise (Enterprise Resource Planning ou ERP), ce qui place la France au-dessus de la moyenne européenne (10e place de l’indice DESI 2017). Toutefois, les entreprises utilisent peu les réseaux sociaux (20e place), la facturation électronique (16e place) et l’informatique en nuage (16e place). En outre, la France occupe une position moyenne en ce qui concerne le commerce électronique: parmi les PME hors secteur financier, 16 % effectuent des ventes en ligne (15e place de l’indice DESI 2017) et 7,9 % effectuent des ventes en ligne à l’étranger (15e place de l’indice DESI 2017).

Toutes les informations et les détails de l'enquête ici : https://ec.europa.eu/digital-single-market/en/scoreboard/france

Pour écrire un commentaire, merci de se connecter :
- Les messages déplacés et les critiques non argumentées seront supprimés.
- Le langage SMS est banni et les liens commerciaux sont interdits.

L'équipe Tice-Education

Newsletter

Actualité de l'Éducation numérique
captcha 

Devenir Membre

Pour vous informer sur l'école numérique (Tice), les applications pédagogiques, les outils, le codage, l'algorithmique, les objets connectés... Totalement Gratuit !

S'inscrire

REMARQUE : Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.