GirlsInAI

college lycee

A l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes le 8 mars, Teens in AI France lance du 6 au 14 mars 2021, son 2ème hackathon en ligne #GirlsInAI. Cet événement virtuel s’adresse aux filles et garçons de 12 à 18 ans. Les sujets du défi sont en lien direct avec les Objectifs du Développement durable des Nations Unies et visent notamment l’égalité entre les sexes et la réduction des inégalités.

 

Teens in AI France a pour objectif :

  • d’encourager les adolescent(e)s à se familiariser avec les nouvelles technologies, l’IA et une démarche éthique et responsable ;
  • de sensibiliser aux enjeux de la diversité de genre dans ces métiers d’avenir ;
  • d’initier à des nouveaux modes de collaboration.

Des nombreux témoignages, keynotes et d’ateliers rythmeront et complèteront le travail en groupe sur un format hackathon pendant la durée de l’évènement. Le hackathon s’adapte aux horaires de l’école et aura lieu du samedi 6 mars au dimanche 14 mars 2021. Pendant les week-ends, le hackathon se déroulera de 9h30 à 17h. En semaine, de 16h à 18h. Il sera rythme de groupes de travail, de présentations et d’ateliers.

Cet hackathon s’inscrit dans l’initiative globale créée et animée par Teens in AI à Londres en 2018. Suite au succès remporté lors de la 1ère édition en janvier 2021 en France, celle-ci va réunir plus de 25 pays, dont la France, et de nombreux experts et mentors issus de grandes sociétés.

Inscription gratuite ici

 

Commentaires   
test3
+1 #2 test3 08-03-2021 09:50
Citation en provenance du commentaire précédent de Sylvain Interface3.Namur :
Belle initiative ^^ ... peut-être penser à l'écriture inclusive, surtout au niveau du titre. Voir même un "adolescentes et adolescents" qui serait encore plus impactant. Bonne amusant aux participant.e.s !


Bonjour, vaste débat :
l'écriture inclusive pose beaucoup de problèmes. En effet, la fluidité de la lecture s'avère très complexe parce qu’elle est perturbée par les fréquents ajouts de signes indissociables de cette pratique, ce qui hache les mots et la structure de la phrase. Sans compter l’impossibilité de lire pour les personnes malvoyantes..
Un député a déposé une proposition de loi visant à l'interdire dans les documents administratifs et pour les personnes morales en charge d'une mission de service public.
Je vous invite à lire cet excellent texte de J-F Revel (Académicien) : http://bit.ly/2PCehq4
Cordialement.
Sylvain Interface3.Namur
-1 #1 Sylvain Interface3.Namur 08-03-2021 06:21
Belle initiative ^^ ... peut-être penser à l'écriture inclusive, surtout au niveau du titre. Voir même un "adolescentes et adolescents" qui serait encore plus impactant. Bonne amusant aux participant.e.s !

Pour écrire un commentaire, merci de se connecter :
- Les messages déplacés seront supprimés. Pas de langage SMS ni de liens commerciaux
L'équipe Tice-Education

Devenir Membre

Pour vous informer sur l'école numérique (Tice), les applications pédagogiques, les outils, le codage, l'algorithmique, les objets connectés... Totalement Gratuit !

S'inscrire