toutpublic

numeriquement etrangeres apprendre languesGrâce à la révolution numérique, nos habitudes de travail, de vie familiale, ou même d'apprentissage changent. Il n'est plus rare de voir des salles de classe remplies d'enfants équipés de tablettes numériques ou d'ordinateurs; les smartphones ont envahi notre espace du quotidien, que ce soit dans les transports ou pour se divertir. En somme, nous sommes régulièrement confrontés au numérique. Notre rythme change aussi : tout va plus vite, et nous avons de moins en moins de temps à consacrer à notre développement personnel ou à notre formation.

 

Une question légitime alors se pose: le mode d'apprentissage des langues en présentiel, avec un professeur enseignant à ses élèves attentifs, n'est-il pas devenu quelque peu désuet pour qui veut apprendre une nouvelle langue ou se perfectionner dans cette dernière sans pour autant y investir tout son temps libre et son argent ? Voici donc un récapitulatif des méthodes existantes pour apprendre une langue sur internet, avec leurs avantages et leurs éventuels inconvénients. N'oubliez jamais, dans tous les cas, que ces méthodes ne peuvent pas se substituer à la méthode principale : travaillez et ayez confiance en vos capacités. Les langues s'apprennent sur la longue durée, et chuter au début ne signifie pas qu'il faille pour autant de suite s'arrêter.

Les applications

De nos jours, en raison de l'omniprésence des smartphones, on est facilement tenté d'aller vers des applications bien connues d'apprentissage des langues, qui, selon elles, peuvent nous permettre d'acquérir rapidement et aisément un niveau satisfaisant. L'avantage principal de ces applications réside dans la flexibilité : on peut travailler la langue dès que l'on sort du travail, dans les transports ou à la maison. L'autre avantage consiste à voir dans ces applications un côté ludique et mnémotechnique : associer un mot à une image est une bonne manière de retenir du vocabulaire et de progresser ! Ce n'est pas pour rien que les enfants ont toujours des livres illustrés.

L'accompagnement par un formateur

Dans un monde où la distanciation sociale est devenue plus présente, les cours sur le web représentent une bonne alternative aux cours en présentiel. En effet, plus besoin de se déplacer d'un bout à l'autre de la ville pour aller en cours, puisque tout se déroule depuis chez soi. Il suffit en effet d'un microphone, d'un ordinateur et d'une bonne connexion internet. De surcroît, il y a toujours en général un test pour déterminer son niveau et ensuite progresser à son rythme. L'avantage principal de cette méthode consiste dans le fait qu'il y a souvent un professeur derrière un écran pour répondre aux interrogations que l'on peut avoir et nous aider ainsi à progresser dans la langue. C'est très pratique pour des langues comme l'anglais et le russe qui nécessitent un véritable travail sur l'accentuation.

accompagnement formateurs langues etrangeres

Les cours en ligne

Très proches de l'accompagnement personnalisé, ils permettent souvent de travailler une règle grammaticale ou du vocabulaire à son rythme, sans nécessairement devoir faire l'effort d'être en visioconférence ou de participer à des cours collectifs. Vous étudiez le cours, les règles, vous peaufiniez votre apprentissage grâce à des fiches de vocabulaire thématiques, et vous faites les exercices. Une fois terminés, vous pouvez consulter les corrigés en ligne et procéder à votre auto-évaluation. Pour ce faire, soyez le plus honnête possible ! Le but est de progresser, non de s'attribuer des compétences ou un niveau que l'on n'a pas (encore).

Il existe aujourd'hui des plateformes qui vous proposent un accompagnement dans votre apprentissage en ligne. Vous avez en effet accès à de nombreuses fiches à télécharger directement en ligne (conjugaison, prononciation, vocabulaire, verbes irréguliers, fiches mémo), couplées à des vidéos YouTube et un blog pour vous aider au mieux dans votre apprentissage.

Les quizz

Voilà une manière ludique et amusante d'apprendre une langue. Qu'on se le dise néanmoins, ce n'est pas la meilleure méthode pour retenir du vocabulaire. Les quizz permettent surtout de se perfectionner en s'amusant et de corriger certaines erreurs bien ancrées au plus profond de nous. Cela peut aussi être le moyen de valider un niveau de langue et de savoir exactement où l'on doit travailler (certifications européennes).

Les logiciels de mémorisation technique

L'autre avantage du web, c'est qu'il donne accès à une foule de logiciels libres de droits ou payants. Si ceux-ci ne nécessitent pas toujours une connexion internet pour fonctionner, ils sont en revanche régulièrement enrichis par leur communauté de développeurs ou d'utilisateurs. On pense en effet à des logiciels numériques qui vous permettent de réviser, selon des courbes de progression scientifiques, associant ainsi répétition et mémorisation : il s'agit de télécharger sur le web des paquets de "cartes" pouvant être des mots, des verbes, des expressions ou des idiomatiques, et de les répéter à intervalles réguliers jusqu'à ce qu'ils soient complètement mémorisés.

Cela permet d'éviter l'écueil de l'apprentissage par cœur et de travailler au contraire sur la manière dont le cerveau retient ou non un terme nouveau. Ces logiciels ne permettent pas en soi de travailler correctement les structures de phrase sur le web ou même l'expression orale, mais ils permettent de travailler seul, à la maison ou en sortant du travail, son vocabulaire, de sorte que l'on ait plus de facilités dans l'expression et la discussion une fois la grammaire et la syntaxe maîtrisées.

numerique apprendre langues

Lire et écouter sur le web

Des langues comme l'anglais ou l'espagnol sont aujourd'hui facilement accessibles ! En effet, il n'est pas difficile de lire la presse anglaise ou américaine (The Guardian, The New York Times) ou de regarder des séries entières via des diffuseurs comme OCS ou Netflix, proposant un large éventail d'œuvres cinématographiques et télévisuelles en langue originale. Il en va de même avec l'espagnol (El Pais) ou l'italien (Il Mundo). Bref, n'hésitez pas à lire la presse étrangère, quitte à devoir apprendre de nouveaux termes et travailler sur de petits articles. Il est même possible de trouver des articles simples à destination des apprenants sur le web.

Conclusion

Nous constatons donc l'existence d'une multitude d'outils pour apprendre une langue sans devoir plonger son regard dans un livre des heures durant. Nous avons dressé ici un bref récapitulatif des possibilités existantes, mais nul ne doute que la révolution numérique que nous connaissons aujourd'hui nous surprendra encore dans le futur avec l'apparition de nouvelles méthodes. L'important est de trouver la formule adaptée à ces besoins et son niveau : ce peut être utile parfois afin de procéder à certaines piqûres de rappel pour perfectionner son niveau, ou même apprendre depuis le début une nouvelle langue avec de nouveaux outils.

Pour écrire un commentaire, merci de se connecter :
- Les messages déplacés et les critiques non argumentées seront supprimés.
- Le langage SMS est banni et les liens commerciaux sont interdits.

L'équipe Tice-Education

Newsletter

Actualité de l'Éducation numérique
captcha 

Devenir Membre

Pour vous informer sur l'école numérique (Tice), les applications pédagogiques, les outils, le codage, l'algorithmique, les objets connectés... Totalement Gratuit !

S'inscrire

REMARQUE : Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.