REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts En savoir plus

J'ai compris

Politique en matière de cookies

Que sont les cookies ?

Un cookie est un petit fichier contenant du texte qu'un site web sauvegarde sur votre ordinateur ou votre appareil mobile lorsque vous visitez ce site. Les cookies sont largement utilisés pour faire fonctionner les sites web, ou pour les faire fonctionner plus efficacement, ainsi que pour fournir des informations aux propriétaires du site.

Comment utilisons-nous les cookies ?

Ce site utilise Google Analytics, un service d'analyse du web fourni par Google, Inc. (ci-après "Google") qui nous aide à analyser l'usage qui est fait de ce site. À cette fin, Google Analytics utilise des cookies, qui sont des fichiers textes placés sur votre ordinateur. Les informations générées par les cookies concernant votre utilisation des sites – informations types concernant l'accès à l'internet (y compris votre adresse IP) et votre comportement de visiteur analysées de manière anonyme – sont transmises à Google, qui les stocke, y compris sur des serveurs installés aux États-Unis. Avant de stocker les informations transmises, Google les rendra anonymes en supprimant le dernier octet de votre adresse IP. Les conditions d'utilisation de Google Analytics précisent que Google utilise ces informations pour évaluer l'usage que vous faites des sites et générer des rapports sur l'activité des sites.

Ce site n'utilise pas ni n'autorise aucun tiers à utiliser l'outil d'analyse statistique pour repérer ou recueillir des informations personnelles de visiteurs de ces sites qui seraient identifiables. Google peut transférer les informations recueillies par Google Analytics à des tiers lorsque la loi l'exige ou lorsque ces tiers traitent les informations pour le compte de Google. Les conditions d'utilisation de Google Analytics précisent que Google n'établit pas de lien entre votre adresse IP et d'autres données détenues par Google. Vous pouvez refuser l'utilisation des cookies de Google Analytics en téléchargeant et en installant le module complémentaire du navigateur pour la désactivation de Google Analytics. Ce module indique au fichier JavaScript Google Analytics (ga.js) que les informations concernant la visite d'un site ne doivent pas être envoyées à Google Analytics.

Les cookies sont également utilisés pour déterminer si vous avez accepté (ou non) que nous utilisions des cookies sur ce site, de façon à ce que la question ne vous soit pas posée à chaque fois que vous le consultez.

Comment gérer les cookies ?

Vous pouvez gérer et effacer des cookies comme vous le souhaitez; pour plus d'informations à ce sujet, consultez le site www.allaboutcookies.org. Vous pouvez effacer tous les cookies déjà enregistrés sur votre ordinateur et vous pouvez configurer la plupart des navigateurs pour empêcher l'enregistrement des cookies.

Gestion des cookies dans votre navigateur

La plupart des navigateurs vous permettent:

  • de consulter les cookies qui ont été créés et de les effacer individuellement;
  • de bloquer les cookies créés par des tiers;
  • de bloquer les cookies créés par certains sites;
  • de bloquer tous les cookies, quelle que soit leur origine;
  • d'effacer tous les cookies lorsque vous fermez votre navigateur.

Si vous décidez d'effacer vos cookies, soyez conscient que toutes les préférences que vous avez éventuellement paramétrées seront perdues. En outre, si vous bloquez tous les cookies, de nombreux sites web (dont celui-ci) ne fonctionneront plus correctement. C'est pourquoi il n'est pas recommandé de bloquer les cookies lorsque vous naviguez ici.

L'Education numérique avec Tice-Education

  • word    
  • writer
  •   excel  
  • calc
  • powerpoint
  • impress
  • chrome 
  • firefox
  • safari
  • ie-10-logo
  • ipad 
  • el capitan logo
  • macosx
  • Windows 10
  • linux
  • nexus4
  • android
  • tbi
  • pdf
  • archive black zip 128
  • scratch
  • langage
  • 01010101
  • scratch algo
  • sublimetext ecran
  • cardboard box blue 128
  • robots 
  • Imprimante 3D 
  • car 
  • videoprojecteur 

Métiers

Les besoins et l’offre de formation aux métiers du numérique

le .

toutpublic

codeComme le montre le rapport du Ministère de l'économie de l'industrie et du numérique de février 2016, les besoins et l’offre de formation aux métiers du numérique montrent des tensions qui existent dans ce secteur de recrutement. La digitalisation de l’économie, qui fait entrer notre société dans l’ère du numérique, est la dernière étape d’une transformation économique et sociale engagée depuis plusieurs décennies. L’effet est divers et complexe. Au classique effet d’automatisation visant à une augmentation de la productivité des facteurs de production, s’ajoutent l’effet de la dématérialisation qui se substitue aux réseaux physiques et bouleverse les modèles d’affaire traditionnels.

En effet, les principaux constats montrent :

  • Une révolution numérique impactant fortement les compétences et nécessitant des compétences transversales dans de multiples secteurs économiques.
  • Des besoins d’emplois et de qualifications difficilement quantifiables, d’une part en raison de la structure relativement figée, et donc mal adaptée aux métiers émergents, propre aux différents systèmes de nomenclature, qu’il s’agisse des nomenclatures métiers ou des nomenclatures diplômes et formations, et d’autre part compte tenu des effets contrastés de la révolution numérique selon les types d’emplois et les secteurs économiques, avec en définitive une incertitude sur le volume nécessaire de diplômés dans les dix ans à venir..
  • Des études et des travaux prospectifs inégalement développés selon les secteurs professionnels ; des entreprises avec de fortes attentes mais limitées au court terme.
  • Un appareil de formation initiale en évolution mais qui ne pourra pas répondre dans un cadre inchangé à des besoins massifs si ceux-ci se confirmaient dans les prochaines années ; un appareil de formation continue beaucoup plus hétérogène et plus contraint compte tenu des désajustements structurels entre les publics concernés, le niveau de qualification attendu et les stratégies des entreprises.

7 Recommandations proposées :

  • Recommandation n° 1 : établir et fiabiliser les données sur les besoins d’emplois et les offres de formation ;
  • Recommandation n° 2 : créer un dispositif interministériel d’intervention ;
  • Recommandation n° 3 : augmenter le flux de diplômés de l’enseignement supérieur dans le domaine du numérique ;
  • Recommandation n°4 : développer dans le second degré le vivier des élèves formés au numérique pour organiser un continuum bac-3/bac+3 en sciences du numérique ;
  • Recommandation n° 5 : faire évoluer la politique de recrutement et de formation d’enseignants en sciences du numérique dans l’enseignement supérieur comme dans le second degré ;
  • Recommandation n° 6 : favoriser l’agilité dans la définition de l’offre de formation ;
  • Recommandation n° 7 : mobiliser en priorité les dispositifs de formation continue en faveur des demandeurs d’emploi du secteur numérique.

 programme informatique html

 


D'ailleurs le Syntec Numérique consacre son deuxième cahier de campagne à l'éducation et la formation, et formule 10 propositions qui concernent pour 2017 :

  • La création d'une filière du numérique éducatif (dédier des ressources budgétaires au numérique éducatif et développer une filière d'excellence, renforcer la lisibilité de l'offre du numérique éducatif, pérenniser et étendre le "Plan numérique pour l'éducation"),
  • La formation initiale : de la primaire au lycée (développer la notion d'"Humanité numérique", créer un CAPES Informatique et renforcer la formation des enseignants au numérique),
    La formation supérieure : du diplôme de Bac +2 au doctorat (adapter les programmes de formation scientifique à la culture numérique, développer et généraliser les cursus en alternance pour l'ensemble des métiers du numérique),
  • La formation professionnelle continue (étendre et pérenniser la Grande Ecole du Numérique à d'autres niveaux de formation, réformer la formation professionnelle et simplifier l'accès au Compte Personnel de Formation, développer le dispositif de Préparation Opérationnelle à l'Emploi).

10 propositions du Syntec numérique :

« CREATION D’UNE FILIERE DU NUMERIQUE EDUCATIF »

  • Proposition 1 : Dédier des ressources budgétaires au numérique éducatif et développer une filière d’excellence
  • Proposition 2 : Renforcer la lisibilité de l’offre du numérique éducatif
  • Proposition 3 : Pérenniser et étendre le « Plan numérique pour l’éducation »

« FORMATION INITIALE : DE LA PRIMAIRE AU LYCEE »

  • Proposition 4 : Développer la notion « d'Humanité numérique »
  • Proposition 5 : Créer un CAPES Informatique et renforcer la formation des enseignants au numérique

« FORMATION SUPERIEURE : DU DIPLOME DE BAC +2 AU DOCTORAT »

  • Proposition 6 : Adapter les programmes de formation scientifique à la culture numérique
  • Proposition 7 : Développer et généraliser les cursus en alternance pour l’ensemble des métiers du numérique

« FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE »

  • Proposition 8 : Etendre et pérenniser la Grande Ecole du Numérique à d’autres niveaux de formation et initier des partenariats avec les premières formations labellisées
  • Proposition 9 : Réformer la Formation professionnelle et simplifier l’accès au Compte Personnel de Formation
  • Proposition 10 : Développer le dispositif de Préparation Opérationnelle à l’Emploi (POE) permettant à des demandeurs d’emploi d’être formés aux dernières technologies et de retrouver un emploi

Lire le cahier Education et Formation :https://syntec-numerique.fr/sites/default/files/Documents/2017_01_cahier_education_formation_-_syntec_numerique.pdf

 

Exemple : Le métier de développeur :

L'exemple du métier de développeur d’applications, d'applications mobiles, de spécialiste de l’informatique embarquée (objets connectés), du cloud, d'experts en cyber sécurité ou encore de gestionnaire de grandes bases de données (Big Data) sont des métiers en grande tension car le volume des candidatures n’augmente pas assez vite. On constate donc des difficultés croissantes de recrutement face à une augmentation continue des besoins des entreprises. Si la part des connaissances techniques est importante dans ces métiers, les employeurs soulignent néanmoins la nécessité pour ces personnels de disposer de compétences relationnelles facilitant la collaboration multi disciplinaire.

Si les outils du développeur s'améliorent considérablement, ils deviennent aussi de plus en plus complexes. D'où la nécessité de se tenir à jour en matière de méthodes, de normes, de procédures de sécurité et d'outils de développement pour travailler comme emploi développeur web. Il est nécessaire d'être à l'aise avec les langages de programmation (Java, J2EE, .Net, PHP, C++...) et le triplet HTML/CSS/Javascript utilisé par les services web ou les serveurs d'application. Bien connaître l'anglais est indispensable, de nombreux programmes utilisant cette langue.

 

Le rapport du Ministère de l'économie de l'industrie et du numérique de février 2016 : http://www.economie.gouv.fr/files/files/directions_services/cge/Rapports/2016_04_12_2015-10.pdf

 

Tags: informatique numérique métiers Emploi développeur

Pour écrire un commentaire, se connecter :
- Les messages injurieux, agressifs, grossiers, les critiques non argumentées et les attaques personnelles seront supprimées sans préavis et leurs auteurs bloqués.
- Le langage SMS est banni, les messages publicitaires, liens commerciaux sont interdits.
Merci de faire un effort de rédaction...
Cordialement
L'équipe Tice-Education