toutpublic

siora photography hgFY1mZY Y0 unsplashSi l'apprentissage des langues demeure fondamental pour une carrière professionnelle, de nombreux particuliers souhaitent aussi s’y mettre. Que ce soit le russe, l'espagnol, l'anglais ou le japonais, internet facilite aujourd'hui le processus d'apprentissage d'une langue étrangère. Retour complet sur l'apprentissage digital des langues. 

 

Apprendre une langue en ligne est nécessaire pour les métiers du digital

C'est un fait : à l'heure de la mondialisation, il demeure essentiel pour tous les métiers du digital de maîtriser l'anglais. Certes à des niveaux différents, mais avoir les bases constitue une compétence indispensable pour de nombreux employeurs.

De nombreux sites, tel que Upwork, ne proposent qu'une seule langue d'échange pour les freelancers qui sont souvent obligés de trouver des solutions bis pour discuter lorsqu'ils ne comprennent pas l'anglais. Dans cette logique, certaines sociétés ont mis à profit internet pour permettre aux métiers du digital d'apprendre une langue étrangère.

Si des plateformes comme Duolingo ou Loecsen proposent d'atteindre un niveau basique, des plateformes comme Preply vous permettront d'apprendre l'espagnol avec des cours particuliers par exemple. Un point qui vous donnera l'occasion de franchir une étape pour apprendre la langue visée, en atteignant le niveau C1 par exemple.

Autant de plateformes qui donnent un peu plus d'envergure dans l’acquisition de compétences en langue étrangère.

jakob braun vpsPRd rz A unsplash

Les nouvelles technologies au cœur des langues étrangères

Avec la venue d'internet et des nouvelles méthodes de travail, il est aujourd'hui important de comprendre l'impact des nouvelles technologies sur l'apprentissage d'une ou plusieurs langues étrangères, notamment dans le cadre d'une formation digitale.

Si les méthodes varient, et les niveaux atteints varient eux aussi, il n'en demeure pas moins que toutes les méthodes vous donneront de solides bases. Des bases que vous pourrez acquérir via des méthodologies de plus en plus adaptées à votre façon d'être et d'apprendre.

Si les méthodes d'apprentissage de langues étrangères comme Michel Thomas, ou encore Pimsleur font figure de leader dans les méthodes dite orale, d'autres méthodes ont vu le jour. Assimil par exemple a déployé un outil interactif permettant d'apprendre à l'aide d'un logiciel digital les langues étrangères comme l'anglais, l'allemand, l'italien ou encore l'arabe et le chinois.

Duolingo bien connu des adeptes des applications permet lui d'acquérir du vocabulaire grâce à une appli aboutie, et des paliers à passer de façon logique et simple.

Glossika enfin permet selon le principe de la répétition d'apprendre une langue grâce à l'intelligence artificielle. Autant de méthodes qui reposent toutes sur un même point : celui de la progression à l'aide d'outils digitaux. Une méthode ainsi plus adaptée au métiers digitaux.

Freelances comme professionnels du web sont en effet rompus à ces méthodes et techniques, qui de facto s'érigent dans un environnement qui leur est très familier. Une façon logique pour eux d'acquérir des compétences en langue étrangère tout en gardant un écosystème qui leur est connu.

La formation digitale au cœur de l'apprentissage des langues

Avec une dématérialisation de l'enseignement, nombre d'entreprises se sont tournées vers un apprentissage complet, en ligne. Et la formation digitale à travers le prisme des langues étrangères s'est quant à elle montrée proactive dans ce secteur d'activité.

Conscient que les salariés avaient de plus en plus de besoin de formation que ce soit en anglais ou français, les formations des métiers digitaux ont fleuri.

C'est par exemple le cas du projet Voltaire qui permet à la différence de l'apprentissage d'une langue étrangère de se former en français, à travers des cours et des leçons d'orthographe aboutis. Toujours sur la base de l'enseignement digital, on y retrouve des points de grammaire, de conjugaison, des règles complexes, que professionnels comme étudiants peuvent acquérir sans trop de difficultés.

Une façon pour le digital de se mettre au service d'une formation avec en toile de fond la maîtrise textuelle ou orale d'une langue : qu'elle soit simple ou plus difficile.

Une formation digitale et des questions

Grâce à internet la formation digitale prend une nouvelle ampleur. Néanmoins une problématique demeure : le manque d'échange réel. Avec ces outils il devient à présent possible de se former sans l'expérience ou l'aide d'un professeur.

Et si Preply propose des cours avec des tuteurs et des profs particuliers, il faut tout de même mettre en avant le fait que de plus en plus de personnes se tournent vers des applications. Des moyens dédiés, afin d'éviter le contact social et finalement la contrainte de soumettre leurs acquis à l'évaluation permanente d'un professeur.

De facto il semble nécessaire d'entrouvrir la question de l'éducation mais plus encore de son côté social et utile. À une heure où internet facilite de plus en plus la culture, le contact humain et la transmission de savoirs locaux demeurent de moins en moins facilités. En résultent inexorablement une culture vacillante, et un savoir incomplet, comme l'anglais de plus en plus internationalisé et de moins en moins formalisé.

Article sponsorisé par Preply

Pour écrire un commentaire, merci de se connecter :
- Les messages déplacés et les critiques non argumentées seront supprimés.
- Le langage SMS est banni et les liens commerciaux sont interdits.

L'équipe Tice-Education

Newsletter

Actualité de l'Éducation numérique
captcha 

Devenir Membre

Pour vous informer sur l'école numérique (Tice), les applications pédagogiques, les outils, le codage, l'algorithmique, les objets connectés... Totalement Gratuit !

S'inscrire

REMARQUE : Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.